La Justice, n’est-ce pas s’ajuster à soi au monde et à la société, c’est à dire, s’adapter à sa juste place dans ceux-ci ?

-La vertu de Justice, n’est-ce pas une question de mesure ? Se rendre juste, n’est-ce pas s’ajuster ? S’ajuster à qui on est, ce qui nécessite conformément à ce qui fut écrit sur le fronton du temple de l’oracle de Delphes « Connais-toi toi-même » ?

-S’ajuster à qui on est, n’est-ce pas nécessairement se délivrer de ses passions et vices ? Exemple : l’orgueil ou la mésestime de soi sont des vices, dans le sens où ils procèdent d’une injuste mesure de sa valeur, une imprécision, ainsi, toute justice nécessite d’abord une certaine connaissance de soi, qui, plus elle est élevée, plus elle nous rend juste.

-Juste avec nous-mêmes aussi : trop s’en demander (d’efforts), c’est être injuste envers soi, ne pas assez s’en demander, c’est aussi être i juste envers soi. Justement s’en demander, c’est être juste envers soi. Connaître ses possibilités et ses limites, c’est se rendre justice.

-Qu’est-ce que serait que d’avoir un juste rapport au monde, de s’ajuster à notre juste place dans l’univers ? Là encore cette question est fondamentale pour être juste : notre rôle d’humain, d’Homme, et d’homme, dans l’univers, est-il justement mené ? Quel est ce rôle d’être humain ? N’avons-nous pas des devoirs en tant que fruit d’une longue évolution qui nous a mené en tête du règne animal ? Des responsabilités envers les autres animaux ? Envers la nature, l’environnement, la planète ?

-Enfin, quel est notre rôle dans la société ? N’est-ce pas celui de citoyen de la république ? Agissons-nous conformément à ce rôle qui nous est donné ? Ce titre étant propre à chacun et dépassant chaque rôle secondaire plus particulier, comme celui de notre travail, sommes-nous un juste être humain de par notre rôle sur la planète, et un juste citoyen de par notre rôle dans la société, la république ?

-Pour connaître nos devoirs, dit Epictète, il faut partir de nos rôles, nous avons des rôles en tant que citoyen du monde, en tant qu’humain, en tant qu’homme ou femme, et en tant que citoyen de notre nation, en tant que chef de famille, père, fils, frère, en tant que travailleur, en tant que membre d’une association, en tant qu’ami, que mari/épouse, et ces rôles il convient des les jouer en s’y ajustant bien, avec justesse, et donc justice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s