Qu’est-ce que la philosophie ? La réponse de l’empereur romain Marc Aurèle

Lettre grecque : le Phi, de Philosophie, également reconnu comme étant le nombre d’or 1,618

-« La vie est un combat que l’on vit comme un étranger sur terre, la gloire s’abolit après nous dans l’oubli. Quel peut être notre viatique (ou notre guide) ? Il n’en est qu’un : la philosophie. Et celle-ci consiste :

-à conserver notre démon intérieur indemne de toute violence

-vainqueur des plaisirs et des peines

-ne faisant rien au hasard

-rien dans le mensonge et la dissimulation

-indépendant de ce qu’autrui peut faire ou ne pas faire

-Mieux, lui permettre d’accueillir le sort qui nous est attribué comme venant de la même source dont nous sommes issus.

-Par-dessus tout , attendre sereinement la mort comme n’étant que la dissolution des éléments dont chaque être vivant est composé. (Et puisque pour ces éléments , rien n’est à craindre dans le fait que chacun se change continûment en un autre, pourquoi craindre le changement et la dissolution de l’ensemble ? C’est par nature qu’ils s’opèrent et rien de mal ne se fait par nature.)

(Marc Aurèle, Pensées pour soi, Livre II, 17)

-Qu’est-ce que la philosophie ? Oubliez vos cours et votre prof de philo, Marc Aurèle, grand philosophe et empereur romain de l’Antiquité, n’a pas la même vision de la philo : elle est pour lui un guide ici-bas, elle est non pas une théorie ou un ensemble d’idées sur le monde mais un art de vivre pour nous guider en cette vie jusqu’à notre mort.

-En quoi consiste la philosophie ? A conserver son esprit pur des passions, à réussir à le conserver au-dessus des plaisirs et des peines en étant vainqueur face à ceux-ci. A « ne rien faire au hasard » c’est à dire à agir avec raison, sens, ordre, organisation, philosophie de vie, sagesse. A faire preuve de sincérité plutôt que de manipulation, de « dissimulation », de mensonge. A vivre dans l’indépendance éthique par rapport à autrui, pouvant se passer d’eux, à être libre dans sa façon d’être et d’agir.

« Mieux » encore : A « accueillir le sort qui nous a été attribué comme venant de la même source dont nous sommes issus » : A considérer que les événements qui nous arrivent sont liés à la vie même qui nous a été offerte, qu’ils proviennent de la même Source divine.

-Et « par-dessus tout » la philosophie consiste à considérer sereinement la mort, à ne pas la craindre car elle est un événement naturel, et elle n’est pas un mal.

-Voilà ce qu’est la philosophie selon Marc Aurèle et en quoi elle consiste : en un travail intérieur, sur soi-même, en un exercice spirituel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s