Quelles sont les 10 causes de regret pour le cheminant spirituel ? (issu d’un livre très précieux)

Statuette de Bouddha

-Quelles sont les dix causes de regret pour le cheminant spirituel ?

-Ce texte est issu d’une introduction à l’art du yoga : « La Voie Suprême selon le Yoga Tibétain » aussi connu sous le nom suivant : « Le Rosaire des Pierres Précieuses ».

-« L’art du yoga est l’art du contrôle de l’esprit individuel et de sa fusion avec l’esprit universel. »

-« On y reconnaît les mêmes préceptes et les mêmes avertissements que nous ont légués d’autres traditions, aussi bien celle du brahmanisme ou du taoïsme, que celles du bouddhisme indien ou extrême-oriental, que la mystique juive, chrétienne ou musulmane, que l’Antiquité gréco-romaine à travers les écoles pythagoricienne ou stoïcienne par exemple.« 

-« Il n’est donc pas excessif de considérer cet ouvrage (dont ce texte est issu) comme une introduction générale à une démarche spirituelle universelle.« 

-« Dans ce texte, les termes de religion, de vie religieuse, de voeux religieux, ne doivent pas être identifiés à leur fausse signification moderne. Il ne s’agit aucunement ici d’une attitude lourdement sentimentale appuyée sur des postulats fondateurs absurdes, telle qu’elle est galvaudée presque partout dans le monde depuis quelques siècles. La religion (du latin relegere : rassembler de nouveau) est précisément cette tentative de despécification de l’individuel, pour permettre sa réunification avec l’universel. Il en est de même des termes de dévot, de piété, de doctrine, de foi, qui doivent être rapportés à cette démarche, à ceux qui l’entreprennent, aux pratiques qui en favorisent le succès, aux dispositions mentales qu’elle exige. »

-D’après le grand guru tibétain Gampopa, voici les dix causes de regret :

  1. « Gaspiller sa vie
  2. Mourir en homme irréligieux et rempli des soucis du monde
  3. Dissiper sa vie dans les entreprises et dans les projets de ce monde
  4. Laisser son esprit se perdre et s’engloutir dans le marécage des illusions de ce monde
  5. Etre séparé de son maître spirituel qui nous guide sur la voie avant d’atteindre l’Illumination
  6. La foi et les voeux religieux étant le vaisseau menant à l’émancipation, les voir fracassés par la violence des passions incontrôlées
  7. Une fois la sagesse acquise (reconnue par la grâce du maître spirituel), la dissiper dans la jungle des contingences de ce monde
  8. Vendre comme une marchandise la sublime doctrine des sages
  9. Dans la mesure où tous les êtres vivants sont nos parents bienveillants, éprouver de l’aversion pour un seul d’entre eux, et ainsi le renier ou l’abandonner, serait cause de regret.
  10. La fleur de la jeunesse étant la période de développement du corps, de la parole et de l’esprit, la gaspiller dans l’indifférence vulgaire serait cause de regret

Telles sont les dix causes de regret. »

Source : « La Voie Suprême selon le Yoga Tibétain » aussi connu sous le nom suivant : « Le Rosaire des Pierres Précieuses ». (pages 6-12)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s