Relaxation vers l’Eveil : 3 Exercices Psychocorporels Basiques du Kum Nye Tibétain

Art tibétain

-EXERCICES DE VISUALISATION

-« Ces exercices, exécutés en position assise, sont le point de départ du Kum Nye. Ceux intitulés « Savourer la détente » et « Suivre la sensation » nous proposent un premier vécu de cette méthode de relaxation et nous enseignent comment nous mettre à l' »écoute » de nos sentiments et sensations, moyens par lesquels nous apprenons à augmenter notre joie de vivre sur tous les plans. Celui intitulé « Diffuser la sensation » nous aide à élargir le champ de nos sensations pour que notre conscience sensorielle se développe d’une manière plus subtile et plus concrète. Commencez en pratiquant « Savourez la détente » et « Suivre la sensation » pendant 30 min à 1 heure par jour durant une à deux semaines. Vous pouvez ensuite essayer de vous lancer dans « Diffuser la sensation », en pratiquant cet exercice fréquemment, si possible quotidiennement, au cours des deux semaines suivantes.

  1. Savourer la Détente

-Respirez profondément 10 fois et relaxez-vous lentement. Reposez vos yeux en les fermant si vous le désirez et laissez votre bouche s’ouvrir. Relâchez les tensions du front et du cuir chevelu. Passez lentement en revue certaines zones de votre tête-nez, oreilles, mâchoires, joues, intérieur de la bouche-jusqu’à ce que celle-ci soit complètement détendue. Ensuite, relâchez nuque, côtes du cou, gorge et dessous du menton avant de passer aux suivantes : épaules, thorax, bras, mains, abdomen, dos, jambes, pieds et orteils. Quand vous rencontrez une zone de tension, savourez la sensation produite par sa dissipation. Savourez le sentiment de détente, en y prenant un plaisir sans cesse accru, jusqu’à ce qu’il gagne toutes les régions de votre corps. Poursuivez pendant 15 à 30 minutes.

2. Suivre la Sensation

-Assis aussi détendu et immobile que possible, prenez lentement conscience de chaque sensation ou « tonalité sensitive » qui se présente. Perçue comme sensation ou émotion, il n’est pas nécessaire qu’elle soit forte ou vive; elle peut être légère, voire même subtile. Ecoutez ce que vous transmet votre « oreille intérieure ». Fiez-vous à l’instant du vécu et soyez-y réceptif. Faites-le à votre guise, car il n’y a ni méthode ni recette en la matière. Dès qu’une sensation ou une tonalité se présente, prolongez-la autant que possible. Poursuivez pendant 15 à 30 minutes.

La semaine suivante, accordez-vous d’être aussi détendu que possible pendant toute la journée. Observez avec sensibilité vos mouvements (même vos clignements d’yeux), à la recherche des structurations musculaires tensiogènes. Faites en sorte que, à tous les niveaux-respiratoire, dermique, capillaire, pileux, et organique-votre corps soit détendu.

3. Diffuser la Sensation

-En position assise, calme, respirez doucement et régulièrement, bouche légèrement ouverte. Rappelez-vous un souvenir heureux- votre premier amour, un magnifique coucher de soleil, une mémorable promenade le long d’un fleuve- et abandonnez-vous à lui pour qu’il se concrétise mentalement. « Régénérez » l’énergie positive de ce passé et imprégnez-en tout votre être. Laissez votre corps s’échauffer et votre rythme respiratoire s’accélérer un peu jusqu’à ce que vous éprouviez un sentiment de joie de vivre quasi physique. Faites diffuser cet émoi dans tout votre corps et au-delà; vous êtes le centre à partir duquel, telles des ondes, vos sensations se propagent dans toutes les directions. Ramenez ensuite lentement cette « sensation-sentiment » vitale dans votre corps. Que cette énergie unisse, en les purifiant, votre corps et votre esprit. Prolongez ainsi les allers-retours de cette joie de vivre pendant 15 à 20 minutes. Si vous faites cela chaque fois que de magnifiques pensées, images ou sensations vous baignent, vous développerez votre conscience sensorielle. »

La Relaxation Tibétaine, p.30

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s