Jour 2 : La compassion diminue-t-elle notre puissance d’agir ? Commentaire du Manuel d’Epictète

-La compassion, l’action de « souffrir avec » à en croire mon latin, diminuerait-elle ma puissance d’agir ?

-La compassion, n’est-elle pas à rapprocher du terme « compréhension » qui signifie « prendre avec soi », c’est à dire, le facteur de la joie d’après le philosophe Baruch Spinoza ?

-Dans ce cas, la compassion, comprise comme compréhension, est a contrario de ce que nous pouvions hypothétiser au début de notre enquête : plutôt que de diminuer notre puissance d’agir, elle serait en réalité comprendre, la source de la joie, et donc de la puissance d’agir.

-Mais comment faire pour comprendre sans que notre puissance d’agir en soit diminurée ? Car le risque c’est de comprendre et de se laisser entraîner par les passions tristes des autres, n’est-ce pas ?

-Epictète répond dans le Manuel compilé par Arrien : « Pleure avec lui, mais ne gémis pas de l’intérieur : car il n’est pas atteint par un mal, car toi tu sais que perdre du matériel n’est pas un mal, tu sais que se casser un ongle n’est pas un mal, tu sais que ce n’est pas la fin du monde que de ne pas avoir obtenu le dernier « smartphone » à la « mode », tu sais tout cela, mais tu peux témoigner de la compassion envers cette personne, sans perdre ta prohairesis, sans perdre ton esprit, sans perdre tes préceptes, et alors tu peux faire preuve de compassion sans pour autant te laisser diminuer ta puissance d’agir. » C’est du moins l’interprétation que j’ajoute au Manuel d’Epitcète à l’aube de nos sociétés contemporaines.

Et enfin, après avoir publié cet article, je suis tombé sur cette citation du moine de la tradition bouddhique tibétaine Matthieu Ricard qui répond parfaitement à ma problématique :

« L’altruisme doit être éclairé par la lucidité et la sagesse. Il ne s’agit pas d’accéder inconsidérément à tous les désirs et caprices des autres. L’amour véritable consiste à combiner une bienveillance illimitée et un discernement sans faille. »

Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s