Jour 4 : La compassion ne pacifie-t-elle pas les relations dans un système relationnel donné ?

Michael Corleone, incarné par l’acteur Al Pacino, dans le film « Le Parrain »

-La compassion ne pacifie-t-elle pas les relations dans un système relationnel donné ?

-Autrement dit, arriver à se mettre à la place des autres (empathie), comprendre les autres (amour/compassion/compréhension) [qui signifie aussi « prendre avec soi »], ne permet-il pas, au moins potentiellement, de pacifier le système relationnel en question ?

-Que ce soit en son esprit-corps, qui est un système, que ce soit en son couple, qui fonctionne comme un système, que ce soit dans une famille, une entreprise, un village, une société, une nation, une assemblée de nation ?

-Comprendre l’autre, se comprendre soi, aimer l’autre et s’aimer soi, ne permettent-ils pas plus de paix, intérieure et extérieure ?

-La paix dans le monde n’est-elle pas possible dès lors que l’individu trouve la paix intérieure en lui-même, et la compassion n’en est-elle pas un moyen ? La paix n’est-elle pas possible dès lors que chaque individu fait preuve de compassion : envers lui-même, envers ses prochains, envers même ses lointains (expression de Nietzsche) ?

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s