(Politique) (Théologie) (Philosophie) 1)Le concept de djihad selon le Dalaï Lama

Le Dalaï-Lama, riant avec ses soeurs et frères humains Le djihad est souvent stéréotypé par les médias occidentaux comme signifiant « guerre sainte ». Mais les érudits musulmans ont affirmé à plusieurs reprises que le mot Jihad, qui est mentionné dans le Noble Coran, signifie « lutte » pour faire le bien et éliminer l’injustice, l’oppression et … Lire la suite (Politique) (Théologie) (Philosophie) 1)Le concept de djihad selon le Dalaï Lama

Coeur chaleureux et Sagesse de l’intelligence : les deux points à retenir des religions et philosophies

-Ce n'est pas l'appartenance à telle ou telle religion qui compte pour le salut de son âme. -Ce n'est pas la compréhension de systèmes philosophiques compliqués qui compte, hormis pour la perte de temps de cette vie humaine si précieuse que celle qui consiste à vouloir flatter son propre égo. -Etudier toutes les religions de … Lire la suite Coeur chaleureux et Sagesse de l’intelligence : les deux points à retenir des religions et philosophies

Théorie et pratique stoïcienne (3) L’éthique stoïcienne : la tranquillité de l’âme

Cet article concerne l'aspect le plus important du Stoïcisme, pour nous modernes : l'éthique. Tout d'abord, nous allons voir ce qu'est l'objectif de cette morale : Epictète nous éclaire dans le Manuel : "Commence donc par les petites choses. On gaspille ton huile, on vole ton vin ? Dis-toi : c’est le prix de la … Lire la suite Théorie et pratique stoïcienne (3) L’éthique stoïcienne : la tranquillité de l’âme

Théorie et pratique stoïcienne (2) : Les humains sont tous concitoyens : l’action utile au bien commun

Pour les Stoïciens, comme nous l'avons vu, l'univers est un ordre rationnel. Et l'Homme est donc doué de raison et citoyen du cosmos, de la nature (la nature n'est pas chez eux, à opposer à la culture, la culture n'en est qu'une "continuation" selon le fondateur du Stoïcisme, le phénicien Zénon). Ce qui nous rend … Lire la suite Théorie et pratique stoïcienne (2) : Les humains sont tous concitoyens : l’action utile au bien commun