Lettre à un(e) stoïcien(ne) moderne (3) : le meilleur chemin pour accéder au savoir

Le philosophe antique (ici, Socrate) réfléchissant -Le meilleur chemin pour accéder au savoir est-il de comprendre une chose ou beaucoup de choses ? -Il est préférable de bien comprendre une seule chose que de comprendre superficiellement un tas de choses, la compréhension d’une chose amenant à la compréhension d’autres éléments, tandis que la compréhension superficielle de … Lire la suite Lettre à un(e) stoïcien(ne) moderne (3) : le meilleur chemin pour accéder au savoir

Lettre à un(e) stoïcien(ne) moderne (2) : Accèderas-tu à la sagesse en croyant savoir ou en sachant que tu ne sais pas ?

Comment accèdes-tu à la sagesse ? En croyant savoir ou en sachant que tu ne sais rien ? -Nous accédons à la sagesse (si tant est que cela soit possible, du moins nous pouvons nous éloigner un peu de l’ignorance/folie) non pas en croyant savoir, mais en sachant que nous croyons savoir et que nous ne savons … Lire la suite Lettre à un(e) stoïcien(ne) moderne (2) : Accèderas-tu à la sagesse en croyant savoir ou en sachant que tu ne sais pas ?

Lettre à un(e) stoïcien(ne) moderne : Vaut-il mieux posséder beaucoup ou très peu ?

Lequel est le plus gros problème : de posséder beaucoup ou très peu ? -Posséder beaucoup ou très peu, quel est le plus gros problème ? -L’on pourrait se dire qu’il est préférable de posséder beaucoup de biens extérieurs, pour pouvoir subvenir à nos besoins, d’une part, qui sont de plus en plus importants. Par exemple, … Lire la suite Lettre à un(e) stoïcien(ne) moderne : Vaut-il mieux posséder beaucoup ou très peu ?