Présentation de livre : Les 12 Lois du Karma de Sandy Hinzelin et Anaka

-Le livre traite brièvement du constat du nihilisme de notre époque, de la société de consommation, du caractère insensé parfois de nos existences, puis de concepts bouddhiques, tel que le karma, le samsarâ et le nirvana. C’est à dire, en gros, de ce qui est conditionné et ce qui est libre en nous, de ce qui est déterminé et de ce qui pourrait ne plus l’être. Et l’ auteur insiste sur la vertu et la non-vertu : la vertu procure un bon karma, la non-vertu procure un mauvais karma, celle-ci étant causée par un mauvais karma c’est à dire un ensemble de déterminismes qui nous conduisent à agir dans un sens autre que la vertu, dans la recherche de résultats plus que dans les moyens vertueux sans prendre en compte nécessairement les conséquences de notre vertu.

Cependant la vertu ne suffirait pas selon l’auteure, pour nous libérer spirituellement de tous nos conditionnements, il serait nécessaire d’y joindre une pratique spirituelle. (L’auteure pratique le yoga, le yoga tibétain et précisément le yoga Kum Nyé, qui élargit la conscience ordinaire vers un état d’éveil ou nirvâna ce qui amène à une conscience bien plus élargie et à la fois à plus de vertu.) Soit plus de bien dans notre attitude et donc, car les deux vont de paire, plus de
bien pour tous, notre bien individuel étant interdépendant, relié au bien commun. Il nous faut en plus, aller à la rencontre de soi et du Soi. Petit parallèle avec le stoïcisme, il s’agit de se « connaître soi-même » pour « connaître l’univers et le dieu » (référence socratique ou plutôt delphique).

« Une vie heureuse est une vie ancrée dans la vertu », « la qualité de nos actes dépend de la qualité de notre esprit. » La « méditation » est une « technique » qui permet d’augmenter les actes vertueux, donc d’améliorer notre karma. La méditation aura « des conséquences bénéfiques sur vous et votre entourage ».

« Dans une voie telle que le bouddhisme, le plus important est de se transformer en profondeur pour voir par soi-même. » Il est question de métaphysique, toujours reliée selon l’auteure, au monde physique, qui enchaîne en affirmant « Tous les êtres sont des Bouddhas ». (« mais ils sont obscurcis par des souillures adventices » dit une formule de sagesse
bouddhique citée par l’auteure.)

Il s’agit également là d’une morale de l’intention, explicitée par l’auteure : ce sont les intentions qui comptent plus que les résultats recherchés. Il s’agit donc de « prêter attention à nos intentions ». Il est par exemple proposé le voeu de « ne plus nuire aux êtres, ne plus faire souffrir » comme intention remarquablement bénéfique pour notre karma.

Il est enfin proposé de cultiver la « bienveillance », ainsi que la récitation quotidienne du quatrain (issu de la sagesse bouddhique) suivant : « Puissent tous les êtres connaître le bonheur et les causes du bonheur. Puissent-ils être libérés de la souffrance et des causes de la souffrance. Puissent-ils ne pas être séparés de l’authentique joie sans souffrance. Puissent-ils demeurer dans la grande équanimité libre de l’attachement et de la colère » (note : on pourrait aussi traduire
par « libre de désir et d’aversion » (cf : Epictète et ses enseignements de sagesse stoïcienne). « Réciter ces versets avec sincérité et développer ces qualités vous aidera à maintenir votre engagement de ne plus faire souffrir les êtres, et à poser des actes tournés vers autrui et non plus seulement vers vous-mêmes » (note : un appel à l’altruisme désintéressé en opposition à l’égoïsme individualiste autodestructeur, mentalité qui sévit dans nos sociétés).

Bien de nombreux autres petits exercices spirituels sont proposés dans ce merveilleux ouvrage d’environ 240 pages, avec une police d’écriture assez volumineuse pour une lecture agréable ainsi que de belles illustrations provenant d’une photographe pratiquante bouddhiste, Anaka (qui mêle bouddhisme et art photographique), et ce afin de « cultiver l’esprit d’éveil ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s